tredy.com  
prenota
 
ricerca | AIDE private Aggiungi la Tua Struttura

Appartements à Florence, Côte Amalfitaine et Positano pour Votre vacance

English   Italiano   Deutsch   Francaise

 
 
du
     
du à
     
à
 
  • Vous êtes à: Home » musei » MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE - Reggio de Calabre

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE - Reggio de Calabre

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE - Reggio de Calabre

Les Guerriers ou Bronzes de Riace sont deux sculptures grecques en bronze datées du Ve siècle av. J.-C. (vers 460 pour le guerrier A et vers 430 pour le guerrier B) et conservées au musée national de Reggio de Calabre. Un peu plus grands que nature (1,98 mètres de haut pour le guerrier A, 1,97 mètres pour le guerrier B), ils furent découverts en 1972 dans un bateau naufragé au large de Riace, en Calabre, et appartiennent au groupe des cinq bronzes grecs encore conservés dans leur intégralité, avec l'aurige de Delphes, et le dieu de l'Artémision.

Les deux guerriers sont des hommes nus, debouts et barbus. Ils sont dans une posture de contraposto, et montrent bien son évolution: alors que le torse du guerrier A est encore vertical malgré son appui sur une seule jambe, celui du guerrier B se courbe, la ligne des épaules s'opposant à celle des hanches. Cette différence permet d'affirmer que les deux sculptures ne sont pas contemporaines: le guerrier A, qui peut être par exemple rapproché du petit Éphèbe de David-Weill (v. 470 av. J.-C., musée du Louvre), est datable de 460 av. J.-C., soit environ vingt ou trente ans avant le guerrier B, plus proche des œuvres de Polyclète. Les deux guerriers sont des témoins de l'évolution qui a lieu dans les techniques de bronze dès la fin du VIe siècle av. J.-C.: ils sont réalisés selon la technique de la fonte à la cire perdue sur négatif, technique qui permet de conserver le modèle et le moul, et d'obtenir une épaisseur de bronze plus régulière.

Chez le guerrier A, on note des joints de soudure au niveau du cou, sous les épaules, aux poignets, à mi-pied et pour les orteils médiants. Le corps en lui-même a été fondu d'un seul jet. La chevelure, extrêmement plastique et ample n'est constituée que de mèches fondues à part (à la cire perdue sur positif) et rapportées par soudure. Il semble donc que le fondeur, qui devait également être le sculpteur, ait utilisé un modèle auxiliaire pour prendre l'empreinte du corps sans les cheveux, puis ait façonné les mêches et les ait ajustés au modèle principal avant de les découper pour les fondre.

Comme dans le cas du dieu de l'Artémision, les soudures, au niveau des poignets, des épaules et de l'orteil médian tout au moins, ont été réalisées en cuvette. Pour cela, le bronzier a creusé à la limite de chaque partie à assembler une demi-cuvette, où il a ensuite coulé du bronze. Cette technique, qui augmente la surface de contact, permet également de disposer avec les cuvettes d'un réservoir à chaleur et d'ainsi mieux chauffer les deux pièces à assembler. L'armature en fer de la statue dépasse du pied, et servait à la fixer sur sa base en pierre. Du plomb a été introduit dans la cavité pour la maintenir.

Le traitement du visage du guerrier A dénote une recherche de polychromie et d'un grand raffinement technique. On trouve ainsi pour les lèvres des incrustations d'un alliage riche en cuivre, donc très rouge et laissé brut de coulée, sans polissage, tandis que sur les dents est déposée une feuille d'argent. On note par ailleurs que les lèvres sont elles-mêmes recouvertes des poils de la moustache en bronze. Il a donc fallu tout d'abord modeler la tête imberbe en cire, en ôter la bouche, la fondre puis la réinsérer dans le modèle, avant de disposer les poils de la moustache et la barbe au dessus. Plusieurs exemples de couches, retrouvées à Olympie, montrent que cette pratique d'incrustation était relativement fréquente.

 
archives musées
CARTE DE L'ITALIE
cartina italia
Abruzzes
Calabre
Emilie Romagne
Latium
Lombardie
Molise
Piémont
Sardaigne
Toscane
Val d'Aoste
Basilicate
Campanie
Frioul-V. Julienne
Ligurie
Marches
Ombrie
Pouilles
Sicile
Trentin-H.-Adige
Vénétie
ACCÉS AFFILIÉ
STRUTTURE RICETTIVE
strutture Login
Aggiungi la Tua Struttura
AGENCES DE VOYAGE
Agenzie di viaggio Login
Affiliation
SITES WEB
website Login
Affiliéz Votre site Web

BIENVENUE EN TREDY
RECETTE ITALIENNE DU JOUR
TORTELLINI AU FROMAGE – Pâtes - Spécialité de Bologne
TORTELLINI AU FROMAGE – Pâtes - Spécialité de Bologne

Couper le fromage mozarella et les tomates cerises en morceaux. Faire cuire les tortellinis. Chauffer la crème fraîche. Ajouter sel et poivre. Quand la crème fraîche commence à épaissir, aj ... continue

D'autres recettes Italiennes
MUSÉE DU JOUR
MUSÉE GLAUCO LOMBARDI - Parme
MUSÉE GLAUCO LOMBARDI - Parme

Le Musée Glauco Lombardi se trouve dans le "Palais de Réserve", via Garibaldi 15. Inauguré en 1961, il vient d'être rénové (1997-1999) de façon magistrale. Il offre au visiteur une collection ... continue

D'autres musées italiens
ascolta l'intervista di tredy.com su radio24
DESTINATIONS FAVORITES
Alessandria, Altopiano Delle Rocche, Aosta, Assisi, Asti, Bari, Brescia, Capo Vaticano, Capri, Catanzaro, Chianti, Cilento, Cinque Terre, CÔte Amalfitaine, CÔte De L’adriatique, CÔte Des Marches, Dolomites, Elba, Florence, Gargano, Îles Egadi, Îles Éoliennes, Ischia, Lac De Come , Lac De Garde, Langhe PiÉmont, Lecce, Lucca, Lunigiana, Macerata, Mantova, Maremme Toscane, Monferrato, Montepulciano, Naples, Perugia, Pesaro Urbino, Pisa, Pistoia, Positano, Prato, Procida, Riviera Del Conero, Riviera Delle Palme, Riviera Italienne, Rome, Salento, Salerno, San Gimignano, Sardaigne, Sicile, Siena, Sorrente, Terni, Treviso, Turin, Val Gandino, Valtiberina Toscana, VÉnÉtie, Venice, Viterbo
Qui sommes nous | Régions | Galerie Photos | Carte de web site